FAQ Acide Hyaluronique

1. En quoi consistent les injections d’acide hyaluronique ?

L’acide hyaluronique (du grec « hyalos » qui signifie « vitreux » et du terme « uronique » car il possède un fort taux d’acide uronique) est un polysaccharide naturellement présent dans le derme ayant pour rôle d’hydrater les tissus en captant l’eau et en la maintenant dans les couches profondes. Avec l’âge, il diminue et favorise alors l’apparition des rides.

En médecine esthétique, c’est sous la forme d’un gel transparent de polyacrymalide, plus ou moins fluide, que l’acide hyaluronique est injecté dans la peau pour combler les rides. En effet, en retenant l’eau dans la peau, celle-ci va se soulever, se retendre et atténuer voire faire disparaitre les rides.

La substance est plus ou moins concentrée selon la localisation. Elle l’est très peu pour les rides de la patte d’oie, mais l’est beaucoup plus pour les rides profondes, d’amertume ou sillons naso-géniens.

En France, l’acide hyaluronique est commercialisé sous le nom de Restylane® ou Surgiderm®.

2. De quel type sont les injections ?

Les injections d’acide hyaluronique sont des injections de comblement faisant partie de la famille des implants résorbables. D’origine biologique, l’acide hyaluronique s’évapore progressivement et ne reste pas dans l’organisme si les injections ne sont pas renouvelées.

3. Quelles sont les différentes indications ?

Les rides et les ridules sont les premières conséquences du vieillissement de la peau.

Il existe 2 modes de formation des rides : les « rides de vieillissement» ou « rides statiques » qui marquent le temps et qui nécessitent d’être traitées, et les « rides d’expression » ou « rides dynamiques » qui soulignent la personnalité et qui peuvent être conservées.

Elles apparaissent sur le visage plus ou moins profondément au niveau du front, autour des yeux et sur les paupières, autour de la bouche et dans la commissure des lèvres, et au niveau du menton.

On distingue plusieurs types de rides, selon leur localisation :

  • Rides transversales du front : horizontalement sur le front ;
  • Rides du lion (ou inter-sourcilliere, ou de la glabelle) : sur le front et entre les sourcils ;
  • Rides de la patte d’oie : autour des yeux ;
  • Pli d’amertume (ou sillon labio-mentonnier) : des coins de la bouche au menton ;
  • Rides du sillon naso-géniens : de l’aile du nez au coin de la bouche ;
  • Les plissés du soleil (rides péribuccales) : autour de la bouche.

4. Vers quel âge les injections d’acide hyaluronique sont généralement pratiquées ?

Les injections d’acide hyaluronique, dans le cadre d’un rajeunissement du visage, sont généralement pratiquées sur des hommes et des femmes qui connaissent les premiers signes de vieillissement, autour de la quarantaine.

5. Quels examens médicaux sont nécessaires avant la première séance d’injections ?

Une consultation médicale avec votre chirurgien esthétique est réalisée pour établir au mieux vos besoins et motivations.

Vos antécédents médicaux (allergies, contre-indications…) ainsi que certains aspects de la zone à traiter sont analysés au cours de cette consultation.

6. Quelles sont les principales contre-indications ?

Les injections d’acide hyaluronique sont contre-indiquées dans les cas suivants :

  • femmes enceintes ou qui allaitent
  • patients atteints de troubles de la coagulation ou de maladies auto-immunes

7. Combien de temps dure une séance ?

La séance d’injection d’acide hyaluronique est assez rapide. Elle ne dure qu’une dizaine de minutes.

Il faut cependant renouveler la séance tous les 8 à 12 mois pour entretenir le résultat.

8. Les injections d’acide hyaluronique nécessitent-elles une anesthésie ?

Les injections, généralement peu douloureuses, ne nécessitent pas d’anesthésie. Toutefois, il peut s’avérer nécessaire de pratiquer une anesthésie locale par crème anesthésiante ou par injections, en cas de sensibilité de la zone.

9. Quelles sont les suites observées ?

L’acide hyaluronique étant naturellement présent dans le corps, il est particulièrement bien supporté et rend les séances d’injections quasi indolores.

Quelques rougeurs cutanées peuvent toutefois apparaître les premières minutes, mais disparaissent ensuite rapidement.

10. Existe-t-il des complications ?

Malgré la rareté des complications, il est toutefois important de prendre en compte les risques encourus des injections d’acide hyaluronique :

  • des hématomes ou gonflements plus ou moins importants peuvent apparaître sur le visage. Ils disparaîtront rapidement ;
  • la peau du visage peut être touchée par quelques troubles de la pigmentation, troubles de la sensibilité ou démangeaisons ;
  • des granulomes (petits nodules indurés, plus ou moins sensibles) peuvent apparaître provisoirement.

Toutes ces complications liées aux séances d’injections d’acide hyaluronique sont généralement temporaires.

11. Quelles activités doivent être suspendues et pendant combien de temps ?

Quasi indolore, vous pourrez reprendre toute activité directement après les injections à l’acide hyaluronique.

Cependant, au cours des heures suivants les injections, certaines précautions sont à prendre en compte pour éviter toute complication :

  • il est préférable d’éviter tout effort les 3 premières heures ;
  • il est conseillé de masser la zone traitée ;
  • il est nécessaire de respecter un délai de 3 mois entre chaque séance ;
  • il est important d’éviter de prendre de l’aspirine ou des anti-inflammatoires avant et après les injections ;
  • il est fortement recommandé d’éviter l’exposition au soleil et à la chaleur ;
  • l’arrêt du tabac est fortement préconisé pour éviter des complications liées à la cicatrisation.

12. Quand pourrais-je apprécier le résultat définitif des injections d’acide hyaluronique ?

Les résultats apparaissent immédiatement après votre séance.

13. Combien de temps puis-je conserver les effets des injections d’acide hyaluronique ?

L’acide hyaluronique étant un produit résorbable, les effets commencent à diminuer progressivement dès 8 à 12 mois après la séance d’injections. Pour préserver un résultat durable, il est recommandé de réaliser une séance d’injections tous les 4 à 6 mois en moyenne.

Attention, il est fortement recommandé de respecter un délai de 3 mois minimum entre chaque séance pour garantir l’efficacité de l’acide hyaluronique.

14. Combien coûte une séance ?

Le tarif d’une séance d’injections d’acide hyaluronique, qui varie entre 350 à 550 euros, est calculé en consultation en fonction de la zone à traiter.

Les injections d’acide hyaluronique ne sont pas prises en charge par la Sécurité sociale.

Tout savoir sur les injections d’acide hyaluronique >

VN:F [1.9.22_1171]
Notez la qualité de cette page :
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)