FAQ Blépharoplastie, chirurgie des paupières

1. En quoi consiste l’intervention de la blépharoplastie ?

La blépharoplastie, également appelée chirurgie esthétique des paupières, désigne donc l’intervention de chirurgie esthétique liée à la correction des paupières.

Elle vise à corriger chirurgicalement certaines disgrâces, comme les poches sous les yeux, présentes autour de l’œil et qui apportent au visage un regard triste et fatigué, sans altérer les fonctions essentielles des paupières et obtenir ainsi un visage avec un regard harmonieux.

2. Quelle est la différence entre une blépharoplastie inférieure et une blépharoplastie supérieure ?

La blépharoplastie inférieure concerne les paupières inférieures situées en dessous de l’œil alors que la blépharoplastie supérieure touche les paupières supérieures, au-dessus de l’œil.

Contrairement à la blépharoplastie supérieure qui traite les disgrâces provoquées par le relâchement cutané dû au vieillissement de la paupière supérieure, comme les rides, la blépharoplastie inférieure corrige le plus souvent les hernies de graisses appelée également « poches sous les yeux ».

3. En quoi la blépharoplastie corrige-t-elle les poches sous les yeux ?

Les poches sous les yeux sont des hernies graisseuses (accumulation graisseuses) issues de la graisse intra-orbitaire qui “glissent en avant” et remplissent les paupières inférieures.

Dans ce cas-là, la blépharoplastie consiste à passer par l’intérieur de la paupière (via la voie transconjonctivale) pour retirer la poche de graisse. Le but est également d’empêcher d’éventuelles récidives.

4. Y a-t-il un âge minimum pour faire une chirurgie des paupières ?

Comme toute intervention de chirurgie esthétique, il est nécessaire d’attendre l’apparition de signes anatomiques réels à corriger pour avoir recours à cette intervention. Généralement, l’âge d’apparition de ces signes se situe vers la quarantaine.

5. Quels examens médicaux sont nécessaires avant une chirurgie des paupières ?

Un examen clinique est obligatoire avant une chirurgie des paupières. Il permet d’analyser l’excès cutané et la présence éventuelle de poches sous les yeux. Un bilan photographique est également nécessaire pour observer la caractéristique de votre visage. Un bilan ophtalmologique et un bilan sanguin est le plus souvent demandé avant l’intervention à la recherche d’une contre-indication.

6. Combien de temps dure l’intervention ?

L’intervention dure entre 30 min à 40 min selon le geste associé.

7. Combien de temps devrais-je être hospitalisé pour une blépharoplastie ?

Peu importe le nombre de paupières à traiter et le type d’anesthésie, l’intervention se déroule toujours en ambulatoire, c’est-à-dire que vous entrez et sortez le même jour.

8. Quel type d’anesthésie est nécessaire ?

La blépharoplastie peut être réalisée soit sous anesthésie locale, en injectant un produit pour insensibiliser les paupières, soit sous anesthésie vigile, qui insensibilise les paupières et vous endort légèrement par voie intraveineuse, soit sous anesthésie générale qui vous endort totalement.

Votre chirurgien plasticien saura vous conseiller au mieux selon votre cas chirurgical.

9. Aurais-je des cicatrices visibles ?

Non, les cicatrices sont quasi invisibles car les incisions sont dissimulées sous un pli naturel ou sous les cils.

Dans le cas de la blépharoplastie inférieure, les cicatrices se trouvent soit à l’intérieur de la paupière (voie conjonctivale) notamment en cas de poches sous les yeux, soit de 1 à 2 mm sous les cils, de l’angle interne à l’angle externe de l’œil (voie sous ciliaire).

Dans le cas de la blépharoplastie supérieure, les cicatrices se situent dans le pli naturel de la paupière, ce qui les rend invisibles lorsque vous avez l’œil ouvert (et très discrètes quand votre œil est fermé).

10. Comment se déroulent les suites opératoires d’une blépharoplastie ?

Après l’intervention, on vous placera des compresses imbibées de sérum physiologique pour apaiser vos paupières et limiter les risques d’œdèmes.

Les œdèmes ou bleus qui seront apparus sur vos paupières disparaîtront quelques semaines après la fin de l’intervention de même que les cicatrices, quasi invisibles.

11. Ressent-on beaucoup de douleurs après l’intervention ?

Les suites d’une chirurgie esthétique des paupières ne sont généralement pas douloureuses mais plutôt gênantes. Vos yeux risquent d’être plus irrités et plus sensibles pendant les 2 à 3 jours suivant l’intervention.

Dans ces cas, des larmes artificielles vous seront prescrites pour lubrifier l’œil, et vous serez peut-être amené à porter des lunettes à verres sombres pour éviter de fatiguer votre vue.

12. Y a-t-il des complications liées à l’intervention de la blépharoplastie ?

Malgré la rareté des complications, il est toutefois important de prendre en compte les risques encourus lors d’une chirurgie des paupières :

  • des hématomes plus ou moins importants peuvent apparaître sur les paupières. Ils disparaîtront rapidement ;
  • il y a un risque d’infection qui peut survenir après l’intervention ;
  • les cicatrices peuvent mal évoluer et parfois même déclencher des microkystes épidermiques ;
  • les voies lacrymales peuvent être irritées et provoquer ainsi un larmoiement important ou au contraire, une sécheresse oculaire ;
  • des difficultés à ouvrir (ptosis) ou fermer (lagophtalmie) les yeux peuvent être rencontrées ;
  • le bord supérieur de la paupière inférieure peut s’arrondir et provoquer ce que l’on appelle « l’œil rond » ou « ectropion » qui laisse voir le bord rouge de l’œil.

Toutes ces complications, aussi rares soient-elles, doivent être traitées par le chirurgien plasticien qui procède, selon le cas, à une retouche par simple anesthésie locale.

13. Quelles activités doivent être suspendues et pendant combien de temps ?

Au cours des jours suivants la blépharoplastie, certaines précautions sont à prendre en compte pour éviter toute complication :

  • un arrêt de travail de 8 à 10 jours est conseillé selon votre activité professionnelle ;
  • le mois suivant, il est important d’éviter tout effort musculaire important comme de porter des objets lourds, de faire une activité sportive ou même de conduire (auto, moto, vélo) ;
  • il est fortement recommandé d’éviter l’exposition au soleil pendant 2 mois ;
  • le maquillage doit être évité les 10 jours suivants l’intervention ;
  • l’arrêt du tabac est fortement préconisé pour éviter des complications liées à la cicatrisation.

14. Quand pourrais-je apprécier le résultat définitif de ma chirurgie des paupières ?

Le résultat d’une chirurgie des paupières n’est bien sûr pas immédiat, il faut patienter quelques semaines pour se rendre compte des premiers résultats.

Les cicatrices sur les paupières, rouges après l’intervention, s’atténueront et deviendront quasi invisibles. C’est après environ 6 mois à 1 an après l’intervention de blépharoplastie que vous pourrez apprécier le résultat définitif.

15. Combien coûte une blépharoplastie ?

Le tarif de la blépharoplastie est calculé en consultation en fonction du type d’intervention et de la durée du geste mais également selon les diverses prestations proposées.

Dans certains cas particulier, la sécurité sociale peut prendre en charge une partie ou toute l’intervention à sa charge.

16. La blépharoplastie est-elle prise en charge par la Sécurité sociale ?

La Sécurité sociale ne rembourse pas la blépharoplastie, sauf dans certains cas exceptionnels.

Tout savoir sur la chirurgie des paupières >

VN:F [1.9.22_1171]
Notez la qualité de cette page :
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
FAQ Blépharoplastie, chirurgie des paupières, 5.0 out of 5 based on 1 rating