FAQ Mamelons ombiliqués

1. Qu’appelle-t-on mamelons ombiliqués ?

Le mamelon ombiliqué, appelé également mamelon invaginé, est une malformation souvent d’origine congénitale qui se traduit par l’absence visuelle de mamelons ou une présence très peu proéminente. Les mamelons sont alors à l’intérieur du sein au lieu d’être bombés vers l’extérieur.

La présence de cette malformation peut provenir de la brièveté des canaux galactophores (par lesquels s’écoulent les sécrétions mammaires) ou être la conséquence d’une intervention chirurgicale de la poitrine telle que la correction d’une ptose mammaire (seins tombant) ou d’une hypertrophie mammaire (volume des seins important).

Une femme sur 10 est atteinte de cette déformation, d’un ou de deux seins.

Les mamelons ombiliqués pouvant être handicapants pour l’allaitement ou l’équilibre psychologique des femmes touchées par cette malformation, l’intervention de la correction des mamelons ombiliqués permet de corriger l’aspect en faisant ressortir le mamelon vers l’extérieur.

2. Y a-t-il un âge minimum pour subir une correction des mamelons ombiliqués ?

Il est conseillé d’attendre la fin de la croissance, après 18 ans, et de s’assurer de la stabilité réelle des motivations.

3. Est-il préférable d’avoir recours à cette correction avant ou après une grossesse ?

La présence de mamelons ombiliqués ne gêne en aucun cas les grossesses mais ne permet pas l’allaitement. Il est par conséquent préférable d’avoir recours à la correction avant une grossesse pour assurer un résultat efficace et définitif et assurer les possibilités d’allaitement.

4. L’allaitement devient-il possible après la correction ?

La correction des mamelons ombiliqués permet de reconstituer les canaux galactophores et rendre ainsi possible l’allaitement dans les 2 à 3 ans suivant l’intervention.

5. La correction des mamelons ombiliqués peut-elle altérer la sensibilité de mes seins ?

Dans les jours qui suivent l’intervention, il est possible que la sensibilité des seins, et plus particulièrement du mamelon, soit troublée à cause de l’œdème. Une fois l’œdème disparu, la sensibilité des seins redevient naturelle.

6. Quels examens médicaux préalables sont nécessaires ?

La mammographie est vivement conseillée avant l’intervention. Elle permet d’analyser la glande mammaire et de dépister également toute trace de tumeur potentielle.

Un bilan photographique est également nécessaire pour observer la caractéristique de la poitrine.

7. Combien de temps dure l’intervention ?

L’intervention de la correction des mamelons ombiliqués ne dure environ qu’1 heure. Une hospitalisation en ambulatoire est donc suffisante (entrée et sortie le jour même).

8. Quel type d’anesthésie est nécessaire pour une correction des mamelons ombiliqués ?

Même si le chirurgien peut choisir avec vous et le médecin anesthésiste la formule la mieux adaptée, c’est généralement l’anesthésie locale qui est pratiquée. Un produit anesthésiant vous est injecté pour insensibiliser la ou les zone(s) à traiter.

9. Mes cicatrices seront-elles visibles ?

Les cicatrices sont la conséquence des incisions pour corriger les canaux galactophores et faire ressortir le mamelon invaginé.

Très petites, de 2 à 3 mm, elles sont situées à la base de l’aréole et sont quasi invisibles. Dans certains cas, la cicatrice peut être située horizontalement au milieu de l’aréole.

10. Ressent-on beaucoup de douleurs après l’intervention ?

Les suites de l’intervention de la correction des mamelons ombiliqués sont généralement peu douloureuses. En cas de douleurs, des antalgiques vous sont prescrits dès les premiers jours.

11. Quelles sont les suites opératoires de la correction des mamelons ombiliqués ?

Les cicatrices, les oedèmes et les bleus consécutifs à l’opération disparaitront rapidement.

Au retour du bloc opératoire, vous porterez un pansement modelant pour maintenir votre poitrine corrigée.

Vous pourrez prendre des douches dès le lendemain sans oublier de désinfecter les plaies.

12. Y a-t-il des complications liées à l’intervention ?

Les complications sont rares, toutefois des hématomes plus ou moins importants peuvent apparaître sur la poitrine. Ils nécessitent une reprise chirurgicale de la part de votre chirurgien plasticien. Il existe également un risque d’infection qui peut survenir au cours ou après l’intervention de la correction des mamelons ombiliqués.

Les cicatrices peuvent mal évoluer. Cette complication n’est pas exclusivement liée à la correction des mamelons ombiliqués mais à l’intervention médicale en général. De plus, le ou les mamelons corrigé(s) peuvent devenir insensibles les premiers jours, sensibilité qui réapparaît rapidement.

13. Quelles activités doivent être suspendues et pendant combien de temps ?

Le mois suivant la correction des mamelons ombiliqués, il est important d’éviter tout effort musculaire important, de pratiquer une activité sportive et de conduire (auto, moto, vélo). Un arrêt de travail de 1 à 3 jours est également conseillé selon votre activité professionnelle. L’arrêt du tabac est fortement préconisé pour éviter des complications liées à la cicatrisation.

14. Quand pourrais-je apprécier le résultat définitif ?

Le résultat de la correction des mamelons ombiliqués est immédiat et généralement définitif. Dès la suite de l’intervention, les cicatrices s’atténuent et la sensibilité réapparaît.

Il faudra cependant compter de 1 à 3 ans après la correction des mamelons ombiliqués pour envisager une grossesse et un allaitement.

15. Combien coûte une correction des mamelons ombiliqués ?

Le tarif de la correction des mamelons ombiliqués est évalué lors de la première consultation et varie en fonction du type d’intervention et de la durée du geste mais aussi selon les diverses prestations sélectionnées.

La Sécurité sociale rembourse partiellement la correction des mamelons ombiliqués.

Tout savoir sur l’intervention de la correction des mamelons ombiliqués >

VN:F [1.9.22_1171]
Notez la qualité de cette page :
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)