Amas graisseux

Lorsque le nombre ou la taille des cellules graisseuses (adipocytes) augmente de façon anormale, on observe que des amas ou dépôts graisseux apparaissent, localisés dans des zones spécifiques de l’organisme. Cette accumulation de graisse est connue sous le terme de cellulite. Son nom scientifique est la lipomérie.

Quand les dépôts de graisse s’installent, on voit alors la peau prendre une apparence granuleuse, capitonnée, molle et flasque. C’est la fameuse “peau d’orange“.

Le fonctionnement du système lymphatique dépend non seulement de la circulation du sang mais aussi de la contraction musculaire. Ce n’est donc pas une pompe qui pourrait éliminer très facilement eau et toxines accumulés au sein des tissus graisseux (drainage). Ceci explique pourquoi les dépôts de graisse ont une formation bien plus rapide que leur destruction par contraction des muscles. Ainsi, on assiste petit à petit, presque inexorablement, au durcissement de ces amas graisseux. Ils sont localisés, de plus en plus volumineux et riches en cellules graisseuses : la cellulite (ou lipomérie) prend place durablement dans l’organisme.

Les causes de ces excédents de graisse localisés sont multiples : on peut bien sûr citer une activité physique insuffisante combinée à une vie quotidienne relativement sédentaire.  Dans de nombreux cas, on observe l’apparition d’amas graisseux en cas d’augmentation du poids. D’autres facteurs accentuent la formation de cellulite (lipomérie) et influencent l’augmentation du stock d’adipocytes comme de nombreux régimes se succédant et une alternance entre augmentation et perte de poids. Enfin, n’oublions pas l’influence des hormones, comme les oestrogènes, notamment pendant les phases critiques que sont une grossesse, la ménopause ou la puberté.

On retrouve principalement les amas de graisse dans des zones spécifiques :

Mais bien d’autres zones de l’organisme peuvent être concernées (bras, double menton…). Chez les hommes on peut citer les parties du corps situées au niveau des flancs, à savoir l’abdomen et les fameuses poignées d’amour. Ces bourrelets inesthétiques s’incrustent souvent de manière définitive.

Autre caractéristique de ces amas de graisse : leur résistance aux régimes destinés à faire maigrir. Une seule technique, pratiquée par un chirurgien réparateur ou esthétique, pourra venir à bout de la cellulite : il s’agit de la lipoaspiration, également appelée liposuccion.

VN:F [1.9.22_1171]
Notez la qualité de cette page :
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>