Chirurgie ambulatoire

Lorsque le patient sort de l’hôpital le jour même de son admission, on parle de chirurgie ambulatoire ou chirurgie de jour. Une personne opérée “en ambulatoire” peut donc rentrer chez elle quelques heures après l’acte exploratoire ou l’opération chirurgicale qu’elle a subi.

Nombreux sont les actes pouvant bénéficier d’une chirurgie ambulatoire. Lorsque la prise en charge de l’opération est relativement légère, on peut ainsi éviter au patient une hospitalisation couplée à un hébergement, pendant un temps plus ou moins important. C’est le cas quand les conditions techniques de sécurité et les modalités chirurgicales permettent à l’opéré de quitter l’hôpital ou la clinique, le jour de son admission, sans être exposé à un risque supérieur.

« Ambulatoire » est un terme qui correspond à une prise en charge de durée réduite, c’est-à-dire ne dépassant pas dix heures environ. Cette pratique n’empêche pas le suivi du sujet (malgré l’absence d’hospitalisation), que ce soit pour le diagnostic ou pour le traitement.

L’objectif d’une prise en charge en chirurgie de jour, est de faire baisser l’incapacité postopératoire mais aussi de permettre à la personne opérée de réintégrer rapidement et facilement son environnement familial, scolaire ou professionnel.

Le seul bémol à cette pratique que l’on pourrait citer provient, chez certains patients, de la sensation d’être moins en sécurité. En effet, la chirurgie ambulatoire, contrairement à une hospitalisation traditionnelle, ne bénéficie pas d’une surveillance de jour comme de nuit.

VN:F [1.9.22_1171]
Notez la qualité de cette page :
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>