Fesses

La localisation anatomique des fesses est le bas du dos (au-dessus des cuisses et derrière la hanche). C’est une zone naturellement arrondie et saillante. Les fesses (ou région fessière) sont composées pour l’essentiel  des muscles fessiers. La graisse est également présente en quantité plus ou moins forte et variable selon le sexe.

Essentiels au bon fonctionnement de l’articulation coxo-fémorale, les muscles fessiers relient le bassin au fémur. On compte trois types de muscles fessiers :

  • le grand fessier (ou grand glutéal). C’est le plus puissant et gros muscle de l’organisme
  • le moyen fessier (ou moyen glutéal)
  • le petit fessier (ou petit glutéal)

Le nerf sciatique part de la fesse jusqu’à la face antérieure de la cuisse pour finir à l’arrière du genou.

La culotte de cheval est un bourrelet composé d’amas graisseux positionné sur l’arrière des cuisses et des fessiers, qui prennent de la largeur. Les femmes sont plus concernées que les hommes. Ces bourrelets peuvent survenir malgré une activité physique et/ou un poids de santé normal, voire suite à un régime amaigrissant. Ils s’installent de façon permanente et peu esthétique.

Suite au développement d’un nombre important d’adipocytes (ou cellules graisseuses) dans certaines zones de l’organisme, on voit apparaitre des amas graisseux qui donne la culotte de cheval. On parle de cellulite. Dans ce cas, la surface cutanée devient molle et flasque, d’aspect granuleux et capitonné ou “en peau d’orange”.

Le système lymphatique devrait éliminer l’eau et les toxines normalement par drainage pour empêcher leur accumulation au sein des tissus adipeux. Or, ce système diffère d’une pompe et dépend de la contraction musculaire (pas de la circulation sanguine).

La formation d’amas graisseux étant plus rapide que leur élimination grâce la contraction musculaire, La cellulite s’installe. Avec le temps, les dépôts graisseux prennent du volume et durcissent.

L’apparition et la présence de ces amas graisseux est souvent liée aux facteurs suivants :

  • conditions de vie plutôt sédentaires
  • un manque d’exercice physique
  • la prise de poids
  • succession de régimes, alternant chute et prise de poids
  • dérèglements hormonaux (oestrogènes) au moment de la puberté, de la grossesse ou de la ménopause

Les dépôts de graisse installés résistent aux divers régimes amaigrissants. Il existe une unique technique pour les faire disparaître : la lipoaspiration (ou liposuccion) réalisée par des chirurgiens spécialisés en chirurgie esthétique ou réparatrice.

VN:F [1.9.22_1171]
Notez la qualité de cette page :
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>