Tarif d’un lifting des bras (brachioplastie)

Le lifting des bras (brachioplastie), qui consiste à traiter l’excès cutané de la face interne des bras, n’est pris en charge par l’Assurance maladie que s’il s’inscrit dans le cas d’une chirurgie réparatrice de l’obésité après amaigrissement. Dans tous les autres cas, le lifting des bras est un acte purement esthétique qui n’est pas remboursé par la Sécurité sociale.

Pour bénéficier de cette prise en charge, le chirurgien calcule en consultation le prix du lifting des bras et remet un devis détaillé au patient. Le tarif varie en fonction du type d’intervention et du geste, du lieu de l’intervention, de la durée d’hospitalisation et des honoraires du chirurgien et de l’anesthésiste.

Puis le chirurgien rédige une demande d’entente préalable précisant les arguments qui justifient la prise en charge. Dans certains cas frontières, la décision de prise en charge repose sur l’appréciation du chirurgien. Le patient dépose ensuite la demande auprès de son centre de Sécurité sociale.

Lorsque la demande d’entente préalable est acceptée, les frais hospitaliers sont remboursés, les honoraires du chirurgien et de l’anesthésiste restant à la charge du patient. En fonction du contrat souscrit auprès de sa mutuelle complémentaire, ces honoraires peuvent partiellement ou intégralement lui être remboursés. Pour cette prise en charge complémentaire, les mutuelles déterminent le taux de remboursement selon le code de nomenclature de la Sécurité sociale. Pour ce type d’intervention, il s’agit généralement du code QZFA 014.

VN:F [1.9.22_1171]
Notez la qualité de cette page :
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)